Malgré la présence de Sa majesté le Roi Philippe et de jouer sur ses terres, la Belgique n'a pas pu remporté son deuxième sacre face à l'ogre néerlandais. Et, pourtant, tout avait commencé sous de bons auspices. En effet, lors des matchs du 1er tour, les belges avaient surclassés leurs adversaires dont un sévère 62 à 15 face aux brésiliens et record de paniers marqués sur un match. Les Pays-bas n'ont pas été en reste car ils ont fait presque aussi bien lors du second tour face à la Chine (60 à 12 !).

Après avoir battu respectivement l'Angleterre et Taïwan, nous retrouvons une nouvelle fois la Belgique et les Pays-Bas en finale. Tout commence bien pour les belges qui ouvrent le score. Ce sera, hélas, la seule fois qu'ils prendront l'ascendant sur leur adversaires. Dans la foulée, les Néerlandais égalisent puis prennent l'avantage dès la deuxième minutes. A ce moment là et malgré une égalisation à la 11e minutes (6-6), la Belgique ne cessera de courir après le score. La tension monte et les esprits s'échauffent, l'arbitre sortira le carton jaune pour calmer les ardeurs des deux camps (18e). La première mi-temps s'achève sur le score de 11 à 13.

Au retour des vestiaires, les belges, malheureux au shoot, verront l'écart s'agrandir. Au fil du match, les néerlandais, plus sereins, accentuent le score en portant l'écart à + 7 à la 45e mn (16-23) puis l'aggravent jusqu'au coup de sifflet final (18-27). C'est le neuvième titre mondial pour les Pays-Bas.

Pas de seconde étoile pour la Belgique

(photo IKF)

La troisième place revient à Taïwan en battant l'Angleterre sur le score de 21 à 12.

Au "top scorers", la première place revient au Russe Dmitry Kazachkov avec 52 paniers suivi du Polonais Kamil Musialinski (51 paniers) et troisième le Belge Jesse de Bremaeker ex-aequo avec le Chinois Shuaishuai Liang (43 p.). La première féminine, la Chinoise Jingyi Yin est cinquième ex-aequo (38 p.).

Richard Kunst (Pays-Bas) et Nikki Schilders (Belgique) ont été élu meilleurs joueurs de ce championnat.

Classement final :

1. Pays-Bas, 2. Belgique, 3. Taïwan, 4. Angleterre, 5. Catalogne, 6. Allemagne, 7. Chine, 8. Russie, 9. Rép. Tchèque, 10. Portugal, 11. Australie, 12. Hong Kong, 13. Hongrie, 14. Pologne, 15. Afrique du Sud, 16. Brésil.

Toutes les rencontres peuvent être vu et revu sur le site worldkorfball.