IKF-Ecup-2015Du 14 au 17 janvier, à Tielen et Herentals en Begique, a eu lieu la coupe d'Europe des clubs. Au programe, seuls dix clubs étaient représentés avec comme favori, l'équipe néerlandaise de TOP/Quoratio. Mais, l'équipe belge de Royal Scaldis SC espérait bien boulverser la hierarchie sur ses terres. Il y avait aussi Kocaeli University Sport Club (TUR),  Korfbal Assesoría Vallparadís (CAT), NC Benfica (POR), Schweriner KC (ALL), Korfbal Club Brno (R-T), Trojans KC (ANG), Edinburgh Mavericks (SCO) et le champion de France en titre FJEP Bonson (FRA).

Cette compétition débutait par deux poules de trois équipes pour une qualification en quart. Dans la poule A se trouvait les clubs anglais, écossais et turc. Les Anglais ont largement dominés leur sujet et termine donc premier devant les turcs. Les Ecossais finissant troisième joueront pour la 9e place. Dans la poule B, il y avait les équipes catalane, allemande et francaise. Dans cette poule, la première place revient aux Catalans grâce à leur victoire sur un but en or face aux Allemands. Les Français, troisième, rejoignent l'équipe écossaise pour la 9e place dans une double confrontation.

En quart de finale, TOP/Quoratio et Royal Scaldis SC battent logiquement et respectivement koaceli University et Schweriner. En revanche, Benfica a fait la différence dans les dernières minutes face à Vallparadis et Brno a du batailler jusqu'à la dernière minute et battre Trojans d'un panier.

La neuvième place s'est joué en deux rencontres. Bonson a dominé Edinburgh sur le même scenario ou presque. Les Ecossais ouvrant le score puis les Français passent devant et terminent fort en fin de rencontre (16-11 et 17-09). 

Pour les demi-finales, il n'y a pas de suspens pour l'équipe néerlandaise qui domine très largement encore le club tchèque (37-15). Les Belges gagnent contre des Portugais très accrocheurs durant le premier quart d'heure avant de faire la différence (23-17).

Pour les places 5 à 8, Vallparadis gagne nettement face à Koaceli (26-10). La rencontre entre Trojans et Schweriner a rendu son verdict lors de la dernière minute sur le score de 21 à 20 en faveur des Anglais.

Enfin, la 7e place est revenu à Schweriner KC en battant Koaceli University Sport Club. Déçu sans doute par cette place et même s'ils n'ont jamais été inquiété, les allemands gagnent sans vraiment montrer leur valeur face aux turcs.

Les cardiaques s'abstenir, cette rencontre pour la 5e place a été jusqu'au bout du suspens. En effet, cette rencontre entre Trojans KC et Vallparadis a tourné à l'avantage des derniers nommés sur le fil (21-22).

Le match pour la troisième place oppose NC Benfica et KC Brno. Au coude à coude durant les onze premières minutes, les Portugais prirent ensuite le match à leur compte et terminent sur le score de 21 à 17. C'est la troisième fois consécutive que l'équipe portugaise termine cette compétition à la troisième place.

La finale attendue entre Royal Scaldis SC et TOP/Quoratio n'a pas tenue ses promesses. Les Belges n'ont fait une opposition que durant le premier quart d'heure. Déjà à la mi-temps, les néerlandais sont largement devant (06-13). En seconde période, TOP enfonce le clou et remporte un nouveau trophée pour son pays (17-31).

Classement final :

1) TOP/Quoratio (P-B) ; 2) Royal Scaldis SC (Bel) ; 3) NC Benfica (POR) ; 4) Korfbal Club Brno (R-T) ; 5) Korfbal Assesoría Vallparadís (CAT) ; 6) Trojans KC (ANG) ; 7) Schweriner KC (ALL) ; 8) Kocaeli University Sport Club (TUR) ; 9) FJEP Bonson (FRA) ; 10) Edinburgh Mavericks (SCO).

+ d'infos sur le site de worldkorfball.